FANDOM


et
Starcraft 2 logo.jpg

StarCraft II est la suite du jeu de stratégie en temps réel StarCraft, annoncé le 19 mai 2007 par la Blizzard Worldwide Invitational à Séoul en Corée du Sud[1] [2].

Le jeu est en développement depuis 2003[3]. On sait qu'actuellement, des professionnels du jeu vidéo sont en train de tester le jeu. L'équipe de développement est composée de 40 personnes environ[3][4]. StarCraft II est très attendu par les communautés des STR de Blizzard Entertainment que sont les joueurs de Warcraft III: The Frozen Throne et ''StarCraft: Brood War. En effet, celui-ci est censé réunir les deux communautés et devenir ainsi le jeu de stratégie de référence pour les compétitions de sport électronique.

Gameplay Modifier

Blizzard a annoncé que les trois races présentes dans le premier volet seraient les seules disponibles dans la nouvelle version. Le joueur aura donc à choisir parmi les Zergs, les Protoss et les Terrans. Toutefois de nouvelles unités seront disponibles, ainsi que de nouvelles caractéristiques pour quelques unités déjà existantes.

Unités Modifier

StarCraft II conserve certaines unités du jeu original comme les Zerglings, les marines, et les zélotes (disciples dans la version française du premier opus de StarCraft).Certaines de ces unités disposent de nouvelle capacités. Par exemple, le Zélote (zealot - traduit en français dans le premier opus de StarCraft en "disciple"), anciennement une unité de corps à corps plutôt lente, peut désormais "charger" sur une courte distance pour atteindre rapidement les unités de tir à distance. Les Zerglings sont de leur côté capables de se transformer en unités kamikazes infligeant de lourds dégâts, à l'instar des Terrans infestés du jeu original.

De nombreuses unités seront ajoutées à chaque races, et certaines seront remaniées. De plus, une sorte de héros unique disposant de pouvoir particulièrement puissants sera disponible pour chaque race. Pour les Protoss, il s'agira d'un Vaisseau Mère (Mothership), qui disposera, entre autres, de la capacité spéciale "Trou noir", absorbant les unités aériennes proches.

Suite aux évènements du jeu, certaines unités ont été remplacées par de nouvelles. Par exemple, la destruction d'Aiur a empêché la création de nouveaux dragons (les esprits des guerriers Protoss transplantés dans des exosquelettes) résultant un remaniement des survivants sous une forme différente, les "immortels". Leur principale particularité réside dans leur bouclier, conçu pour résister aux attaques les plus puissantes, comme les tirs d'artillerie, mais inefficace contre les armes légères telles que les fusils des marines ou les griffes des Zerglings.

La démonstration révèle de nouvelles possibilités d'interactions avec l'environnement. Les Faucheurs, de nouvelles unités d'infanterie Terran, peuvent sauter par-dessus une falaise au moyen d'un réacteur de saut tandis que les Traqueurs Protoss (Stalker) sont capables de téléportation rapide sur de courtes distances. Les Protoss disposent d'une nouvelle unité, nommée Colosse (Colossus), munie de longues jambes capable de marcher peu importe le niveau du terrain. De plus, de nouvelles capacités ont été rajoutés aux bâtiments. Les Protoss sont capables de téléporter des unités préfabriquées à portée de leur pylône et possèdent aussi une unité, nommée le Prisme de Phase (Phase Prism), qui agit comme un pylône mobile, fournissant de l'énergie aux bâtiments Protoss en l'absence de pylônes conventionnels.

Enfin, les Protoss peuvent désormais compter sur le Vaisseau-mère, une forteresse volante capable de mitrailler les unités terrestre avec de puissants faisceaux énergétiques, mais aussi de générer un champ de distortion temporel ralentissant les ennemis et leurs tirs. Les joueurs ne peuvent contrôler qu'un seul vaisseau-mère à la fois, de façon similaire aux héros dans Warcraft III.

Jusqu'ici, seules quelques unités Protoss ont été confirmées dans la démo et sur le site internet, bien que certaines unités Terrannes et Zerg aient été montrées brièvement, et que des illustrations suggèrent que certains personnages de StarCraft pourraient réapparaître dans StarCraft II comme Zeratul et Sarah Kerrigan.

Une nouvelle démo, nommée "First Look: Protoss" circule sous YouTube[5] (issue semble-t-il d'une exclusivité accordée à PC Gamer), on y voit quelques nouvelles unités :*Tempest, visiblement la nouvelle version du Carrier (porte nef), qui dispose d'un bouclier spécial contre les attaques venant du sol ;*Twilight Archon, probablement dérivé du Archon du premier opus ;*Phase Cannon, vraisemblablement la version upgradée du Photon Cannon, qui permet la dématérialisation du bâtiment sous forme d'une boule d'énergie, mobile, qui peut se rematérialiser à un autre emplacement après un bref délai à condition de se trouver dans le champ d'énerge d'un pylône.

L'article publié dans PC Gamer fait état de la présence d'autres unités issues du premier opus :*Observer ;*Star Relic, nouvelle version de l’Arbiter, qui permettra de cacher également les bâtiments ;*High Templar ;''Dark Templar.

Le 15 juin 2007, Blizzard à mis en ligne la page consacrée à une unité volante des Protoss nommée Phénix, qui disposera d'une attaque dévastatrice à aire d’effet.

Développement Modifier

Le jeu annoncé le 19 mai 2007 fonctionnera sur les plate-formes Windows XP et Vista[6], Mac OS X[7]. Il sera compatible avec DirectX 9 (Pixel Shader 2.0) et DirectX 10, bien qu'on ignore encore à l'heure actuelle s'il offrira des effets spécifiques sous cette dernière interface spécifique à Windows Vista[6]. OpenGL sera utilisé sous Mac OS X.Le jeu exploitera le moteur de jeu physique Havok[6], permettant ainsi un rendu réaliste d'interaction avec l'environnement, telle la chute de débris glissants le long d'une rampe d'accès[1].

Notes et références Modifier

  1. 1,0 et 1,1 IGN: Blizzard's Worldwide Invitational - The StarCraft 2 Announcement, article du 18 mai 2007
  2. GameSpot: Starcraft II warps into Seoul
  3. 3,0 et 3,1 StarCraft II Preview sur IGN.com, article du 19 mai 2007, consulté le 20 mai 2007.
  4. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées Gamespot20070519QA.
  5. Source : http://www.youtube.com/watch?v=30MBljXxg3M consulté le 13 juin 2007. Il ne serait pas étonnant qu'une version haute qualité soit proposée au téléchargement d'ici peu sur le site officiel de StarCraft II.
  6. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées FAQofficielle.
  7. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées press070519.

Liens externesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard